Roulements à billes avec graisse bleue

Déterminer les intervalles de lubrification

2016-02-22

Astuces sur les lubrifiants industriels

Rick Russo, Conseiller technique en produits, ExxonMobil Research and Engineering

Déterminer les intervalles de lubrification

Les roulements d’éléments de roulement doivent être de nouveau lubrifiés de temps en temps, afin de remplacer une graisse qui s’est détériorée, a fui ou est devenue contaminée. Cependant, du fait que les conditions dans lesquelles les roulements d’éléments de roulement fonctionnent peuvent varier très largement, il faut avoir immédiatement un certain savoir-faire pour déterminer des intervalles de lubrification appropriés.

À quelle fréquence dois-je lubrifier ?

Malheureusement, il n’existe pas de réponse unique à cette question. Ce schéma est valable pour les roulements installés sur des arbres horizontaux, dans des machines statiques, fonctionnant avec des charges normales et à une température ne dépassant pas 71,1 °C (160 °F).

Échelle a : Roulements radiaux à billes

Échelle b : Roulements lisses cylindriques, roulements lisses à aiguilles

Échelle c : Roulements lisses sphériques, roulements lisses coniques, roulements à billes de butée, roulements lisses cylindriques à éléments roulants jointifs (20 % des heures de fonctionnement pour l’intervalle de lubrification), roulements lisses cylindriques croisés avec cage (30 % des heures de fonctionnement pour l’intervalle de lubrification), roulements lisses cylindriques de butée, roulements lisses à aiguilles de butée et roulements lisses sphériques de butée (50 % des heures de fonctionnement pour l’intervalle de lubrification)

Relubrication intervals chart

Pour les roulements installés sur des arbres verticaux, les intervalles obtenus avec le schéma doivent être divisés par 2. Pour expliquer le vieillissement accéléré de la graisse pour roulements à températures élevées, l’intervalle obtenu avec le schéma doit être divisé par 2 pour chaque hausse de 2.8°C (27°F) dans la température des roulements au-delà de 71.1°C (160°F).

Pensez à ne pas dépasser la température maximale de fonctionnement de la graisse.

Pour les roulements lisses de plus grande taille ayant un alésage de 300 mm (11,8 po) ou supérieur, vous n’obtiendrez une lubrification adéquate que si les roulements sont lubrifiés plus fréquemment qu’indiqué par le schéma et que les lignes sont par conséquent cassées. Notre exemple donne une valeur de 3 000 heures ou 4 mois.

Quelle quantité de graisse dois-je utiliser lorsque je lubrifie de nouveau ?

La quantité appropriée et le bon intervalle de graissage pour les roulements peuvent être calculés comme suit :

G = 0,005 DB

Où :

G = poids de la graisse, en grammes

D = diamètre extérieur des roulements, en mm

B = largeur des roulements, en mm

Rappelez-vous qu’un suremballage explique probablement plus de défaillances de roulements que tout autre facteur unique. Si trop de graisse est présente, le frottement interne entraînera une hausse de la température au-delà de son point de goutte, provoquant alors l’oxydation de la graisse pour roulements et une défaillance prématurée des roulements.

  • Lubrification des roulements de moteur électrique

    Comment choisir une graisse pour des roulements de moteur électrique ?

    La graisse est fréquemment utilisée pour lubrifier les roulements de moteur électrique en raison de sa simplicité d’application et de ses caractéristiques uniques. Découvrez ce que vous devez prendre en considération lorsque vous choisissez la graisse appropriée.

    Pour en savoir plus
  • Protection des yeux pour la sécurité des lubrifiants

    Les lubrifiants influencent les performances de sécurité

    Découvrez comment les lubrifiants de haute qualité peuvent aider à réduire le risque pour les employés et à améliorer les performances de sécurité.

    Pour en savoir plus