Étude de cas des lubrifiants pour compresseur d’air

Blog d'entretien des compresseurs Mobil SHC™ Rarus

2016-02-22

Aperçu du secteur

Conor Wilkinson, conseiller marketing dans le domaine industriel, ExxonMobil Fuels & Lubricants

Une pratique courante pour les opérateurs industriels est d’avoir recours à des contrats d’entretien avec des sociétés d'entretiens ou des fabricants d’équipement pour conserver certains éléments de l’équipement sur site.

Certains des types de contrats d’entretien les plus largement utilisés sont ceux qui couvrent les systèmes de compresseurs.

Ces contrats peuvent présenter des avantages considérables, puisque la responsabilité de l'entretien revient à la société d’entretien, afin de garantir la disponibilité de l’équipement et de maintenir la norme du fabricant.

Dans le cadre de certaines études de marché sur le fonctionnement et la lubrification de l’équipement à compresseurs, ExxonMobil a récemment demandé d’effectuer des études* dans toute l’Europe, afin d’évaluer les stratégies d'entretien des compresseurs de plusieurs centaines de sites de fabrication industrielle.

Les résultats de ce sondage ont permis d’identifier certaines tendances intéressantes. Voici rapidement quelques faits marquants :

  • Contrats d’entretien vs auto-maintenance : En moyenne, plus de 80 % des sociétés affirmaient confier la maintenance de leurs compresseurs à des contrats d’entretien, que ce soit avec le fabricant d’origine de l’équipement ou un fournisseur de services tiers. En comparaison, moins de 20 % des sites s’occupaient eux-mêmes de la maintenance et du fonctionnement des systèmes de compresseurs.
  • Âge des compresseurs : Une grande majorité des compresseurs en fonctionnement étaient vieux de plus de cinq ans et n’étaient plus dans la période de garantie du fabricant, bien que les sociétés choisissaient quand même un contrat d’entretien pour leur maintenance.
  • Intervalles de vidange de l’huile et pratiques de maintenance : La plupart des sociétés indiquaient utiliser l’huile de lubrification recommandée par le fabricant des compresseurs, avec la majorité des sites (plus de 66 %) signalant des intervalles de vidange de l’huile qui s’étendaient de 4 000 à 8 000 heures de fonctionnement. De surcroît, seulement une société sur quatre déclarait effectuer une analyse périodique de l’huile pour suivre l’état de l’équipement et de l’huile de lubrification.

Les environnements de fonctionnement extrêmes mettent en avant la nécessité d’utiliser des lubrifiants de haute qualité

Dans les compresseurs modernes, l’huile de lubrification est souvent soumise à des conditions de fonctionnement extrêmes, notamment un fonctionnement continu à hautes températures dans des applications avec des températures de refoulement allant jusqu’à 200 °C. La présence de hautes températures comme celles-ci, en plus d’humidité dans l’air comprimé, peut entraîner une rapide oxydation de l’huile pouvant raccourcir la durée de vie de l’huile et générer des dépôts problématiques pour le système. Pour les huiles minérales pour compresseurs ou les huiles synthétiques de qualité inférieure, cela signifie que les opérateurs doivent changer l’huile chaque année (ou souvent plus fréquemment), afin de maintenir l’intégrité du système.

Pour lutter contre ces conditions et offrir une durée de vie maximale de l’huile dans les applications avec des compresseurs rotatifs à vis, ExxonMobil a récemment présenté son huile synthétique pour compresseurs la plus avancée : Mobil SHC™ Rarus.

Lors de tests complets réalisés en laboratoire et dans un environnement réel, les huiles de la gamme Mobil SHC Rarus ont démontré une capacité à fournir une protection incroyable contre l’usure, la rouille et la corrosion, même sur des intervalles de vidange allongés qui sont deux à trois fois plus longs que pour les huiles synthétiques concurrentes.

Les huiles de la gamme Mobil SHC Rarus ont même démontré une capacité à durer jusqu’à 24 000 heures lors d’un essai sur le terrain dans un compresseur (équivalant à 3 ans de fonctionnement continu).

Les images ci-dessous montrent les effets de la formation de vernis dans l’huile de lubrification, due à l’oxydation sur le composant à vis du compresseur, lors de tests comparatifs sur des treuils de compresseurs. Vous verrez que même après 2 500 heures de fonctionnement, les huiles de la gamme Mobil SHC Rarus montrent beaucoup moins de dépôts de vernis par rapport à une huile synthétique concurrente après seulement 1 000 heures.

Clean rotary screwDirty rotary screw

Savez-vous quel lubrifiant est utilisé dans vos systèmes de compresseurs ?

Vous pouvez être capable de réaliser des économies considérables dans vos coûts d’exploitation ou sur votre contrat d’entretien, en passant à une huile pour compresseurs avec une durée de vie plus longue. Vous augmenterez ainsi l’intervalle de vidange de l’huile jusqu’à trois fois et réduirez considérablement le temps d’arrêt de l’équipement associé et le coût lié aux changements d’huile.

*Contexte des recherches : Les études d’ExxonMobil mentionnées dans cet article ont été réalisées en partenariat avec Findlay Media, une grande société de services médiatiques professionnels implantée au Royaume-Uni pour le secteur de la fabrication et de l’ingénierie, et Phocus Marketing Group, Nuremberg, Allemagne. Au total, les participants se composaient du personnel sélect de près de 350 sites de fabrication.

†Test exclusif de treuil de compresseurs, permettant d’évaluer des formulations candidates dans un équipement réel avec un temps de cycle réduit, puisqu’aucun test standard n’est disponible pour le secteur. Les performances du fluide sont évaluées dans un compresseur d’air rotatif à vis commercial lubrifié à l’huile, avec des modifications apportées pour augmenter la gravité. Le test de durée de vie dans un compresseur donne une idée relative des performances attendues sur le terrain. Le résultat fait uniquement référence aux performances du fluide dans un seul compresseur rotatif à vis. Les performances sont susceptibles de varier, en fonction des conditions d’utilisation et des applications.

‡Pour l’équipement étant couvert par la garantie du fabricant d’origine, rapprochez-vous du fabricant avant de changer l’huile pour compresseurs.

  • Rotatif à vis

    Gamme Mobil SHC™ Rarus

    Limitez les temps d’arrêt d’une machine coûteux en choisissant les huiles synthétiques pour compresseurs d’air de la gamme Mobil SHC™ Rarus, qui peuvent répondre aux besoins des conditions d’utilisation difficiles d’aujourd’hui.

    Pour en savoir plus
  • Fraiseuse

    Usinage

    Mobil™ offre des lubrifiants et des fluides de travail des métaux aux performances élevées éprouvées, soutenus par des représentants expérimentés et des ingénieurs de terrain.

    Pour en savoir plus